FABRIQUER UNE BOUILLOTTE SÈCHE

La bouillotte sèche est une solution économique et pratique, aussi bonne pour la planète que pour les douleurs menstruelles.
Qu’elle se garnisse de noyaux de cerise, de riz ou de haricots, la bouillotte sèche apaise, réchauffe, décore… Et se coud en quelques minutes, débutant ou pas !

Une bouillotte sèche, contrairement aux bouillottes remplies d’eau bouillante, est remplie de graines : Céréales, légumineuses, ou l’incontournable bouillotte en noyaux de cerises. Sa texture s’apparente à celle des coussins à billes.

Elle se fabrique facilement, est écologique et économique.

Parce qu’elle s’applique sur la peau sans brûler et s’adapte à la forme du corps, elle est fréquemment utilisée pour soulager les douleurs, contractures et tensions.

Elle est plus adaptée en présence d’animaux ou d’enfants en bas âge : Elle explose rarement, et même si la housse se déchire, les risques de brûlures restent très faibles tandis que l’ingestion des graines est sans danger, la garniture étant organique.

VOICI COMMENT FABRIQUER UNE BOUILLOTTE SÈCHE ÉTAPE PAR ÉTAPE.

Pour fabriquer une bouillotte en noyaux de cerise ou autre :

- Commencez par choisir les dimensions de la bouillotte finie.
- Dessinez cette forme sur du papier si vous souhaitez faire un patron, ou directement sur le tissu, en respectant les angles droits.
- Ajoutez 1 cm de valeur de couture tout autour.
- Coupez le tissu en deux épaisseurs.
- Placez les deux morceaux endroit contre endroit, et épinglez-les en plaçant les épingles perpendiculaires aux bords du tissu.
- Tracez un repère sur un côté pour savoir où arrêter la couture : Prévoyez une ouverture de 3 à 5 cm en moyenne, selon la grosseur des graines choisies.

RÉGLEZ LA MACHINE À COUDRE

Choisissez une aiguille et du fil à coudre adaptés à votre tissu. Pour la plupart des ouvrages, une aiguille de 80 suffit, avec un fil polyester ou coton.

Réglez la machine à coudre sur un point droit classique.
Ajustez la tension du fil si besoin.

Placez le tissu sous le pied presseur et plantez l’aiguille dans un angle, à l’aide du volant.
Abaissez le pied presseur.

Piquez les 2 morceaux de tissu à 1 cm du bord, sur 3 côtés (ou deux avec un pli tissu).
Arrêtez-vous au repère prévu, et terminez par un point d’arrêt.

Coupez les angles, excepté celui qui n’est pas cousu. Faites attention à ne pas couper trop près : Laissez 2 mm entre les ciseaux et la couture, environ.

RESULTAT

À l’aide d’un entonnoir, remplissez la bouillotte des graines choisies.

Ne remplissez pas à ras bord : La garniture doit pouvoir bouger un minimum pour rester confortable.
Épinglez l’ouverture en position fermée.

Si vous débutez, piquez simplement l’ouverture à la machine à coudre, à 1 ou 2mm du bord, en commençant et en terminant par un point d’arrêt.

Si vous êtes minutieux, refermez l’ouverture à la main, à petits points, pour une fermeture invisible.

C’EST TERMINÉ !

Pour chauffer une bouillotte sèche, vous pouvez la poser sur un chauffage ou sur le manteau d’une cheminée, mais la méthode la plus efficace reste de la mettre au micro-ondes.
Une bouillotte reste une bouillotte, même sèche : Attention, donc, à ne pas vous brûler. Même si la chaleur est plus douce, il suffit de la laisser trop longtemps au micro-ondes pour risquer de se brûler en la saisissant à pleines mains. Aussi :

Testez votre bouillotte avec votre micro-ondes : Le juste temps dépend de votre matériel, de la taille de la bouillotte et de la garniture choisie.
Commencez par 30 secondes à 750 w, et ajustez au fur et à mesure, par périodes de 20 à 30 secondes.
Ne laissez pas les petits manipuler la bouillotte sans en avoir vérifié la température.