Le macérât de carotte est un must à avoir dans sa salle de bains.
il se trouve facilement en boutique, mais il est tellement simple de le faire soi-même ! Rapport qualité/prix imbattable !

Les avantages du macérât de carotte sont nombreux :
Il donne une superbe mine et favorise le bronzage, super utile en période ou l'on ne sort pas beaucoup depuis un moment ...
Riche en anti-oxydants et en vitamine C, il assouplit également la peau tout en luttant contre les signes du vieillissement.

Le macérât de carotte se compose donc de carottes et d’une huile.

Les huiles les plus courantes pour faire un macérât sont les huiles de :

  • tournesol
  • olive
  • amande douce
  • noisette
  • jojoba

Vous pouvez utiliser d’autres huilesvégétales en faisant attention à sonpotentiel oxydatif et en fonction del’effet recherché.

J’ai utilisé l’huile de tournesol car elle estremplie d’acide linoléique (acide gras etoméga 6) qui favorise l’hydratation de lapeau.

Émolliente et remplie de vitamine E, celaen fait un partenaire de choc !

C’est une huile sèche qui convientégalement aux peaux ternes etacnéiques.

Marche à suivre :

  • Eplucher vos carottes et garder la peau pour votre macérât. (C’est là où réside une bonne partie des bienfaits.)
  • Faites les sécher afin d’enlever l’eau qui pourrait faire rancir votre huile.
  • Étalez-les sur un torchon propre pendant 3 heures environ ou un petit coup au four.
  • Recouvrez d’huile et fermez avant de mettre le bocal à l’abri de la lumière.
  • Patientez 3-4 semaines le temps que la magie opère puis filtrez avant de mettre en bouteille.

ET voilà, un macérât anti-âge qui donne bonne mine à moindre coup !

Related Posts

Your post's title

October 23, 2017admin

Your post's title

October 23, 2017admin

Your post's title

October 23, 2017admin